Alimentation

9 Types de Végétarisme : les connaître et les comprendre

Légumes

Quelles sont les différentes sortes de végétarisme ?

Il existe tellement de types de végétarisme différents qu’on pourrait facilement s’y perdre ! 

Le moindre que l’on puisse dire, c’est qu’il en existe pour tous les goûts. Si tu ne manges pas de viande rouge et plus d’œufs, on peut te trouver également un nom. Après, ce n’est pas vraiment le nom qui importe, mais plus la cause qui justifie celui-ci. Car oui, nous pouvons vivre sans manger de viande et il y aurait même certains avantages à la rayer de notre alimentation 🙂 

Ci-dessous, tu trouveras alors les types de végétarisme les plus communs, rangés du plus au moins strict. 

Femme qui mange une pomme
Clique sur la pomme pour découvrir des gifs hilarants

 

Les types de végétarisme les plus stricts

Il existe, selon moi, deux types de végétarisme assez strict : le véganisme, et le végétalisme.

 

Le véganisme, la sorte de végétarisme la plus stricte

Le véganisme, qui fait tant débat aujourd’hui, repose sur l’arrêt complet de la consommation de produits animaux ou d’origine animale. Ainsi, un végan ne mangera ni viande, ni poisson, ni œufs, ni lait, ni miel. Alors qu’un végétalien s’arrêtera là, un végan va, quant à lui, ne plus porter de vêtements à base d’animale ni même consommer des produits testés sur les animaux. 

Après, chacun son niveau de véganisme. Certains se considèrent comme végan, comme moi, mais n’iront pas vérifier l’origine du médicament. Ça ne me pose pas de problème également d’aller dans un zoo, alors que ce n’est pas le cas de certains végans. 

En bref, il n’y a rien de fixe. 

 

Le végétalisme, un des types de végétarisme les plus stricts

Le végétalisme, comme mentionné ci-dessus, est une forme de végétarisme qui proscrit la consommation d’animaux et la consommation de produit d’origine animale. 

Par conséquent, un végétalien ne mangera ni viande, ni poisson, ni œufs, ni lait, ni miel. 

 

Les types de végétarisme spécifiques

Comme tu le sais si bien, les végétariens sont chiants, et par conséquent certains ont des noms plus spécifiques que d’autres :p 

 

Le peso-végétarisme

Les adeptes de l’alimentation pesco-végétarisme (ou peso-végétarienne) proscrivent de leurs repas les animaux terrestres, mais s’autorisent à manger tous les produits originaires de la mer. Par conséquent, ceux-ci mangent poissons, crustacés et fruits de mer. 

 

L’ovovégétarisme

Les ovovégétariens ne mangent ni viande, ni poisson, ni laitage, mais autorisent les œufs.

Fini les raclettes quoi ! :p 

 

Le lacto végétarisme

À l’inverse, les lactovégétariens ne mangent ni viande ni poisson, mais autorisent le lait et les laitages tout en proscrivant les œufs.

Maintenant, ce sont les omelettes qui en prennent un coup..

 

L’ovo-lactovégétarisme

Les ovo-lactovégétariens sont bien souvent ceux que l’on appelle « végétariens ». En effet, dans le langage populaire, les végétariens ne mangent ni viande ni poisson, mais continuent les produits d’origine animale. Et c’est ce que font les ovo-lactovégétariens. 

Je n’ai par contre aucune information sur la consommation de miel de ceux-ci.

 

Les types de végétarisme les plus souples

Voici enfin les types de végétarisme que tu vas préférer. Quand je te disais qu’il y avait de la place pour tout le monde ! :p

 

Le pollo-végétarisme

Les pollo-végétariens arrêtent la consommation de poisson et de viande, à l’exception de la volaille.

Pour les amateurs de nuggets, ce type de végétarisme est peut-être pour vous. Bien que je ne sais pas vraiment si les poussins à peine nés sont considérés comme de la volaille..

 

Le semi-végétarisme

On se rapproche de la fin, et des types de végétarisme les plus doux. Ainsi, les semi-végétariens proscrivent la viande, mais s’autorisent à manger de la volaille, du poisson, en plus bien entendu des sous produits animaux. C’est la fête quoi ! 

 

Le flexitarisme

Et la dernière sorte de végétarisme est le flexitarisme.

Il s’agit selon moi du type de végétarisme qui devrait être adopté au niveau mondial. Dans l’article pourquoi devenir flexitarien, je te donne 7 bonnes raisons qui pourraient te le faire devenir. 

Les flexitariens eux, mangent de tout, viande, poisson, laitage, œufs, miels.. mais très peu souvent. Par conséquent, certains flexitariens décident de manger, comme au bon vieux temps, de la viande le week-end. Ou bien, certains flexitariens décident d’en manger uniquement pour les occasions spéciales (anniversaires, mariages, restaurants..).

Tu l’auras compris, il n’y a aucune prise de tête à devenir flexitarien. 

En contrepartie, ça reste le type de végétarisme qui nuit le plus à l’environnement et au respect animal, bien qu’il serve tout de même à rendre le monde meilleur 🙂 

 

Pour conclure sur les différents types de végétarisme

Comme tu peux le constater, il existe des types de végétarisme pour tout le monde et pour toutes les personnes.

Après, il s’agit bien souvent d’une étiquette déposée. Le tout est de réduire le plus possible sa consommation de viande. Il s’agit de la plus grosse cause de déforestation à l’échelle mondiale, avec près de 80 % de la déforestation en Amazonie qui est directement attribuée à la consommation de viande. Ce n’est pas rien. 

Les terres et les océans étouffent, l’air est de plus en plus pollué, et tout ça est directement causé par notre alimentation à base de produits animaliers. 

Le végétarisme s’impose alors comme une solution efficace et durable pour un avenir meilleur et plus serein 🙂 

 

Pour tester tes connaissances et voir si tu as bien compris l’article : 

Les végétariens mangent-ils du poisson ?

Les végétariens mangent-ils des œufs ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *