Minimalisme

Sortir de la société de consommation – Le Guide Complet

cerveau dans un cadis

Sortir de la société de consommation ne se présente plus comme un choix, mais telle une nécessité

« Si je m’endors, me réveillerez-vous ? » Claudio Capéo

Et si je te disais que tu t’étais endormi ? Ça fait des mois, des années, des décennies que tu es plongé dans un sommeil profond.

Si profond, que tu es devenu inconscient de tes actes, de tes paroles. Même plus conscient de ton comportement.

Complètement à la merci de la société jusqu’à maintenant, aujourd’hui représente pour toi l’heure de ton réveil.

 

Cette société de consommation nous rend aveugles

« Une société qui survit en créant des besoins artificiels pour produire efficacement des biens de consommation inutiles ne paraît pas susceptible de répondre à long terme aux défis posés par la dégradation de notre environnement. » Pierre Joliot-Curie

Nous sommes complètement aliénés de nous-mêmes et de la nature.

Qui se connaît vraiment de nos jours ?

Te connais-tu réellement ?

Tes désirs, objectifs, buts ?

Te souviens-tu de tes rêves d’enfance ou bien les as-tu mis de côté en rentrant pleinement dans la société ?

Envie de voyager, de voir le paysage, de parcourir le monde ?

Ces grands buts ont-ils véritablement été remplacés par une consommation effrénée de biens matériels ? Par l’acquisition d’une nouvelle voiture, d’une énorme demeure et de deux autres vêtements ?

Si tu devais mourir dans un mois, tu préférerais réellement posséder une plus grosse machine à laver que la voisine plutôt que d’explorer la Terre ?

Nous sommes aveugles..

On nous a dit de trouver un travail, d’acheter une maison, de fonder une famille, de faire deux enfants, de prendre un chien, d’œuvrer 5 jours sur 7 pour pouvoir « profiter » de nos 20 dernières années. Années passées généralement dans la souffrance, avec des maladies en tout genre développées durant toutes ces années de métier forcé. Et ce, dans un boulot que ne n’aimions même pas.

L’heure est venue de nous réveiller.

 

Il existe une réalité bien différente de celle-ci

Tu expérimentes la vie. Quel privilège précieux !

Cela signifie que tu peux entreprendre une infinité d’actions.

Rien ne te limite.. à part toi-même.

Tu es libre de ta destinée. Aucune excuse valable.

Pas assez d’argent ? Foutaise.

Une famille en charge ? Emmène-la avec toi.

Un boulot que tu ne peux quitter ? Qui t’en empêche ?

Débarrasse-toi de tes chaînes, de tes idées reçues, de tes peurs et va vivre la vie qui t’inspire.

Si tu devais remettre à zéro ton existence, aurais-tu vraiment dessiné la réalité que tu expérimentes jour après jour ?

Crois-moi, sortir de la société de consommation fera surgir une quantité immense de bonheur en toi.

 

Pourquoi sommes-nous si aliénés de notre essence ?

« La société de consommation a privilégié l’avoir au détriment de l’être. » Jacques Delors

Alien sur Terre

Comment imaginer que des millions, des milliards de personnes demeurent dans une présence qui ne leur correspondent pas ?

Comment se fait-il qu’autant de gens ne soient pas épanouis, alors qu’ils bénéficient également du cadeau de la vie ?

Tout le monde peut vivre l’existence qui l’inspire, et ainsi entreprendre ce qu’ils veulent.

Alors pourquoi sommes-nous si aliénés de la réalité pour ne pas concrétiser nos rêves ?

Qui nous force à travailler 5 jours sur 7 de 9H à 19H durant 50 ans ? Personne.

Néanmoins, l’école nous a enseignai ce schéma. Bien souvent, nous connaissons uniquement cette vie-là.

Nos parents la subissent, notre entourage l’expérimente et nous, on nous l’apprend.

Comment lutter ?

Nous devenons donc aliénés de nous-mêmes, à nous enfermer dans une routine, à oublier la chance de l’avenir.

La nature ? Le dernier de nos soucis. Nous devons rembourser notre crédit !

Voyager ? Pas de temps. Je viens juste d’acheter une nouvelle voiture.

Profiter ? Un concept lointain.

Fais-tu partie de la société de consommation ?

« La publicité est à la consommation ce que l’érotisme est à l’amour. Le plaisir ne suit pas toujours… » Philippe Bouvard

Alors, es-tu plongé dans un sommeil profond ?

T’es-tu endormie, te laissant guider par une vie imposée ?

Depuis combien d’années travailles-tu ? Aimes-tu ton métier ?

Passes-tu plus de temps à acheter des biens matériels plutôt que des expériences ?

As-tu voyagé ou profité plus de 6 mois cette année ?

Combien d’objets, vêtements compris, t’es-tu empressé d’acquérir cette dernière semaine ?

Est-ce vraiment cette nouvelle paire de chaussures qui te rend heureux ?

Utilises-tu des heures à les vivre avec des personnes qui te vampirisent ton énergie ?

Te rappelles-tu la dernière fois où tu expérimentais réellement le plaisir, la joie, le fou rire ? La dernière fois où tu as ri aux larmes ? La dernière fois où tu t’es couché heureux, et profondément en paix avec toi-même ?

Peux-tu compter toutes les possessions que tu as chez toi ? Le nombre d’habits ? De vaisselles ? D’objets de décoration ?

Prends le temps de répondre à ces questions. Si tu te reconnais dans au moins 3 d’entres elles, tu étais peut-être endormi jusqu’à-là. Le moment est venu de te réveiller.

« Si je m’endors, me réveillerez-vous ? »

Oui, cela constitue précisément mon objectif aujourd’hui à travers ces mots.

 

Comment sortir de la société de consommation ?

« La consommation, c’est l’addiction. » Luc Ferry

Consommateur dans la société

Si tu as ressenti des émotions négatives lors de ta lecture de ces premières lignes, dis-toi qu’il s’agit probablement d’une révélation.

Si par hasard des idées reçues sont survenues, si des phrases telles que « il ne connaît rien à la vie », « cette vie-là est disponible uniquement pour les riches », « de quelle secte fait-il partie ? », « quels types de drogues a-t-il prises ? » ont surgi dans ta tête, la suite va te concerner.

Ce quotidien qui nous fait vivre pareils à des zombies s’ancre en nous depuis tellement d’années, que ton cerveau désirera rester dans ce qu’il maîtrise. L’obscurité effraie, et ton mental déteste ça.

Nous allons alors sortir de la société de consommation, tout doucement.

Voici donc 6 clés pour profiter pleinement de la vie, en se détachant du système actuel.

 

Pour sortir de la société de consommation, remettons notre vie en question

« Il n’y a que les fous qui ne changent pas d’idée. »

Le problème avec ce système réside dans le fait que l’on se trouve en plein dedans.

Difficile de dépasser cette vie s’il s’agit de la seule connue dans notre esprit.

Dès lors que l’on se rend compte qu’un autre avenir existe, on peut sortir de cette société de consommation.

Si tu veux véritablement t’échapper de ce quotidien et vivre la vie qui t’inspire, réaliser tes rêves, analyse ta vie actuelle et remets-la en question.

 

Voici une liste de gestes que tu effectues possiblement chaque semaine qui te ruine ta vie.

Ou du moins, cette liste d’action caractérise souvent les personnes enfermées dans cette société de consommation.

  • Acheter toujours de nouveaux vêtements
  • Accumuler davantage d’objets
  • Entretenir sa voiture
  • Passer du temps à choisir quels habits mettre
  • Faire des crédits pour acheter un nouvel utilitaire, une maison, une télévision..
  • Être sensible au regard des autres, chercher à briller en société par ses biens matériels
  • Avoir un boulot « classique »
  • Passer plus de temps sur les réseaux sociaux qu’à réaliser tes rêves
  • Passer plus d’une heure par jour sur internet et la télévision dans un but de divertissement
  • Dépenser de l’argent pour passer à la version supérieure d’un objet (télé plus grande, nouveau portable, voiture plus belle..)
  • Aller régulièrement dans des fast-foods
  • Dépenser plus d’argent que tu en économises
  • Ne pas lire, ou ne plus te former
  • Partir en voyage pendant seulement 3 jours à 1 mois
  • Faire les soldes
  • Acheter les objets en promotion (« au cas où »)
  • Attendre la retraite pour pouvoir profiter.

Si pour certains points tu te dis « c’est normal de faire ça », remets-toi en question. Aucune de ces actions n’apporte réellement de la valeur.

Tu penses qu’entretenir ton automobile correspond à un comportement classique ? Ça peut l’être, mais pourquoi possèdes-tu une voiture ? Pour pouvoir aller travailler ? Et pourquoi bosses-tu ? Est-ce un métier que tu aimes ?

S’occuper de son auto peut s’avérer utile, pour éviter qu’elle ne s’abîme ou juste pour sa salubrité. Un environnement propre restera toujours plus agréable qu’un sale. Néanmoins, est-ce qu’il s’agissait réellement d’un choix pour toi à la base d’avoir une voiture, ou plutôt une obligation pour pouvoir te déplacer ? Remets toute ta vie en question.

Partir en voyage pendant un mois te parait comme beaucoup ? À quoi bon visiter un pays si ce n’est que pour l’explorer superficiellement ? Qu’est-ce qui t’empêche de t’envoler l’espace de 6 mois, 1 an voir 5 ans ? Cela te semble étrange, impossible ? Rappelle-toi, on a été conditionné pour rester et non pas pour sortir de la société de consommation.

La deuxième clé pour s’extirper de ce quotidien imposé consiste à apprendre à te connaître.

 

Pour sortir de la société de consommation, apprends à te connaître

« L’amour est enfant de la consommation, il voudra toujours plus de choix » Stromaé

écrivain pour se connaitre

Rien de plus inquiétant que de vivre sans savoir qui l’on est.

Je suis prêt à parier que tu ne te connais absolument pas.

As-tu déjà pris le temps de définir tes objectifs, de ce que tu as envie de vivre et de ressentir ?

As-tu pris le temps de choisir les émotions que tu souhaites expérimenter, le caractère dont tu rêves, le corps que tu veux contempler dans le miroir chaque jour, ta santé rêvée, le métier que tu souhaites pratiquer et la vie que tu désires mener ?

Je paris également que, au début de l’année, tu n’as pas pris 5 minutes pour planifier les grandes lignes de ton année. À savoir les actions que tu souhaites mettre en place ainsi que les objectifs finaux que tu aimerais voir accomplit.

Sortir de la société de consommation en se connaissant parfaitement représente probablement la meilleure option.

En sachant parfaitement qui tu es, tu pourras par la suite vivre la vie que tu rêves. Commence par la visualiser, et elle se réalisera surement.

Pour apprendre à te connaître, je te conseille une formation de Mindvalley. Elle s’intitule LifeBook, et tu définiras clairement ta vie et tes objectifs.

Ce n’est pas un lien affilié. Il s’agit juste d’une formation que j’ai suivi, et que j’ai bien aimé.

 

Sortir de la société de consommation en n’achetant plus rien

Chiche de ne plus rien acheter pendant 30 jours, à part de quoi survivre ?

Durant le mois qui vient, lance-toi le défi de ne plus consommer du tout.

Tu avais prévu de réaliser une sortie shopping ? N’emporte pas d’argent.

Idem si tu voulais acheter de nouveaux objets.

Si par hasard un objet te tente dans un marché, supermarché ou boutique, ne l’achète pas.

Dans le pire des cas, tu pourras toujours revenir dans la boutique dans un mois pour l’acquérir.. si tu en as encore envie.

Ce mois passé, tu te rendras compte des œillères que tu portais jusqu’à maintenant. Tu auras alors naturellement plus d’argent, que tu pourras économiser et utiliser pour vivre des expériences sensationnelles.

Bon courage !

 

Tester de nouvelles expériences pour sortir de la société de consommation

Crois-moi, après avoir expérimenté de nouveaux itinéraires de dingues, des voyages et des rencontres fabuleux, tu n’auras plus envie de retourner dans le système.

Si tu changes complètement ton approche au monde et que pendant ce mois tu sors de ta zone de confort en vivant des expériences aussi farfelues les unes des autres, tu constateras un grand changement dans ta vie.

Déjà, tu te rendras compte que tu peux éprouver le même niveau de bonheur actuel ressenti lorsque tu achètes de nouvelles choses sans rien acheter. Juste en vivant, en étant pleinement conscient.

 

Paradoxalement, observer les autres peut t’aider à sortir de la société de consommation

Durant ce mois-là, tu peux t’amuser à observer les autres.

Elles, vont continuer à acheter, à consommer sans limites.

La tête dans le guidon présente une situation où sortir de la société de consommation devient complètement impossible.

Ainsi, durant ce mois de break, tu vas pouvoir regarder tes amis, ta famille, tes collègues et toutes tes autres connaissances. Ils vont surement te juger quand tu leur diras que tu souhaites sortir du système. Chaque leader se fait critiquer un moment ou un autre.

Tu te rendras surement compte durant ce mois que les personnes sont complètement aliénées d’elles-mêmes. Tu te sentiras un peu comme dans la Matrix, à faire partie de l’élite qui sort du lot. Étonné, tu observeras les zombies qui vivent sans s’en rendre compte.

Et tu constateras, avec angoisse, que ces personnes, c’était toi avant de lire cet article.

Regarde alors attentivement les autres, et analyse-les. Cette situation t’apparaîtra peut-être comme bizarre dans un premier temps, mais tu t’habitueras :).

 

Se poser les bonnes questions peut t’aiguiller vers ta nouvelle vie parfaite

Si tu veux un outil puissant pour sortir de la société de consommation, et améliorer ta vie de manière générale, entraîne-toi à te poser les bonnes questions.

Les questions représentent une merveille façon d’orienter sa vie vers de nouvelles destinées.

Celles-ci vont te permettre de savoir exactement ce que tu veux, où tu le veux et quand tu le veux.

Tiens, j’ai une question pour toi :

« Aimes-tu ton job ? »

Si oui, c’est parfait. Sinon, pourquoi ne le quittes-tu pas ?

Tes dettes ?

OK, alors peux-tu peut-être trouver d’autres sources de revenus ?

Comment les millionnaires le sont-ils devenus ? Observe ceux qui ont réalisé le plus d’argent, et regarde comment ils s’y sont pris. La plupart sont entrepreneurs. Mais entrepreneur ne veut pas dire créer forcément des starts-up. Certains créateurs de contenus gagnent très bien leur vie en vendant leur connaissance.

Si tu veux changer de vie et sortir de la société de consommation, pose-toi des questions pertinentes qui vont te forcer à trouver des solutions.

 

La clé pour sortir de la société de consommation

La clé pour s’échapper du système s’applique très facilement.

La voici : combler les émotions ressenties en achetant un bien matériel par des expériences.

Le problème avec notre société réside en un mot : plaisir.

Nous avons plaisir à acheter de nouveaux objets. Cela nous délivre un shoot de dopamine et l’on se sent bien.

Le problème c’est qu’on a tous fait l’expérience d’une nouvelle voiture. Et trois jours après, c’est juste redevenu une voiture. Tu n’as plus le même plaisir à la conduire.

Par conséquent, tu achètes toujours plus pour ressentir encore du bonheur.

Mais bon, tu l’auras deviné, cette façon de consommer ne présente pas la meilleure option.

Ainsi, tu vas chercher à combler ce shoot de dopamine par d’autres actions, expériences.

Celles-ci peuvent figurer comme diverses et variées. Cela peut passer par pratiquer du sport, manger un bon aliment, te faire masser, courir, marcher dans la nature, etc..

Si tu arrives à demeurer comblé et heureux au quotidien, tu n’auras plus besoin de consommer pour l’être du nouveau. Tu resteras entier et déjà rempli de joie et d’amour.

Maintenant, pour atteindre cette vie riche et comblée, il existe de nombreuses habitudes que tu peux mettre en place dans ton quotidien. En voici quelques-unes.

 

Les habitudes pour sortir de la société de consommation

« L’abus de biens et de consommation est un fardeau qui rétrécit l’existence. L’absence d’encombrement procure de l’espace pour penser, et sans doute même pour comprendre. » John Pawson

Moine méditation

Ça fait plusieurs mois maintenant que je suis sorti de ce système. Je peux te dire que des expériences, j’en ai réalisé. Des douches froides à quitter l’école à 17 ans, en passant par manger végan et méditer quotidiennement. Toutes ses actions m’ont apporté beaucoup.

Je vais alors te donner la crème de la crème, en 5 habitudes simples.

 

Lire permet de sortir de la société de consommation

« Lire n’est pas un acte de consommation culturelle, c’est une conversation. » Alain Finkielkraut

Si je devais te prodiguer qu’un seul conseil, ce serait le suivant : lire.

Lire permet de complètement changer de vie. De passer à une vie classique à une sur-mesure.

Si tu lis chaque jour des livres de non-fiction, de développement personnel ou des bouquins qui t’apprendront des montagnes de connaissances, tu auras une vie complètement différente dans un an.

Voici une liste de mes livres préférés, qui m’ont fait passer d’un esclave du système, à une personne qui apprend aux autres à sortir de la société de consommation :

 

Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études

Ce livre, d’Olivier Roland, premier blogueur francophone, représente une pépite d’un point de vue entrepreneurial. Si tu veux changer de vie et sortir de la société de consommation, je te le conseille fortement.

 

Il suffit d’une rencontre pour changer de vie

Anthony Nevo, infopreneur français (il vend ses connaissances), écrivit ce bouquin qui a fait prendre à ma vie un tournant considérable. J’ai réalisé la chance que j’avais de vivre. Les enseignements présents dans ce livre résonnent en moi chaque jour.

 

Comment se faire des amis et influencer les autres ?

Ce best-seller changera à jamais ton rapport avec autrui.

 

Père Riche Père Pauvre

Le livre par excellence sur la finance. Désireux d’avoir plus d’argent et de balayer tes idées reçues à son sujet ? Lis ce livre.

 

La Magie du Rangement

Et enfin, le 5e livre concerne le minimalisme. Comment désencombrer sa maison et sortir de la société de consommation ? Ce bouquin t’en apprendra plus.

 

À noter qu’acheter des livres (et les lire) et s’échapper du système sont deux actions complètement en symbiose.

Personne ne lit. Voici la raison de pourquoi les gens ne possèdent pas la vie qu’ils désirent. Ils ne prennent même pas le temps d’ouvrir un livre et de le lire. Et pourtant, ce simple geste peut transformer ta vie.

 

Méditer permet de sortir de la société de consommation

La deuxième action que tu peux mettre en place dans ton quotidien consiste à méditer.

Méditer va te permettre de mettre du recul dans ta vie, de t’apporter une certaine clarté ainsi qu’une paix intérieure nécessaire afin de sortir pleinement de la société de consommation.

Si tu décides de sortir du système, tu décides juste de ne plus cautionner cette vie misérable et par défaut que la majorité accepte sans la remettre en question. Tu ne deviendras alors pas un marginal à vivre dans la forêt en fumant de l’herbe.

Regarde cette vidéo si tu veux avoir les idées plus claires à ce sujet :

Méditer t’apportera des bienfaits que tu n’imagines même pas encore sur ta vie.

Ainsi, assis-toi juste 10 minutes par jour, avec ou sans musique de méditation, et essaie de rester concentrer sur un point. Cela peut-être ta respiration, ton battement de cœur, ton ventre ou quoique ce soit d’autres.

Le but va résider dans le fait de rester concentrer et de ramener ton attention sur ce repère précis à chaque fois que ton mental va chercher à s’échapper.

Les premières fois vont apparaître comme complexes, mais tu constateras très vite une amélioration.

Je t’invite également à te renseigner sur cette pratique, à regarder des vidéos et lire des livres à son sujet. Cela te permettra d’avoir une idée plus claire de ce en quoi consiste réellement la méditation :).

 

Pratiquer un sport

Le sport consiste en un excellent moyen pour vivre une super vie, loin de toute cette consommation.

Cette pratique va te permettre de renforcer ton mental, de devenir de plus en plus fort — aussi bien physiquement que mentalement — jour après jour.

Cela te permettra alors de te défouler, et de compenser les shoots de dopamine par l’achat d’un nouvel objet par une sensation de fierté après ta séance effectuée.

 

Manger sainement peut te permettre de sortir du système

Crois-moi, peu de personnes mangent sainement.

La société de consommation nous pousse à la facilité (Fast-Foods, plats préparés..) et au sucre (gâteaux, glaces..).

Changer ton alimentation représente alors une des meilleures options pour sortir de la société de consommation.

Voici quelques clés pour manger propre :

  • te tourner vers un mode de consommation végétal,
  • manger peu de glucides, et peu de céréales
  • avaler en abondance des fruits et légumes
  • boire beaucoup d’eau
  • Dire adieu aux plats ultra-transformés (saucissons, gâteaux, glaces, pizza, hamburger..). Tu peux continuer à manger tout ça, mais en les préparant toi-même. Ce sera meilleur, et bien plus sain.

Il s’agit de 5 clés parmi tant d’autres.

Je te conseille vraiment de te tourner vers un mode de consommation végétarien ou végan, ce qui te permettra de prendre réellement du recul avec toutes les idées reçues que l’on t’a implanté dans ton enfance. Je t’ai même préparé un Guide Complet pour Devenir Végan, profites-en.

 

Effectuer une diète médiatique

Je ne parlerais jamais assez du pouvoir de la diète médiatique.

Les médias nous conditionnent littéralement à penser selon telle ou telle manière.

De plus, se passer de la télévision, de la radio et des réseaux sociaux t’exposera à beaucoup moins de publicités que d’habitude. Par conséquent, moins de conditionnement, et plus de liberté d’achat.

Tiens, voici l’article sur les 8 avantages à faire une diète médiatique, si cela t’intéresse 🙂

Mets alors en place ces 5 habitudes dans ton quotidien, et sortir de la société de consommation ne sera même plus une épreuve pour toi.

Maintenant, place à une question fondamentale que tu te poseras surement.

 

Pour sortir de la société de consommation, dois-je renoncer à accumuler des richesses ?

« La société de consommation inscrit la mort inéluctable en chaque chose qu’elle génère; la mode fait le reste. » Richard Lewy

L’accumulation des richesses figure-t-elle comme mal ?

Pour répondre à cette question, nous devons définir les termes.

Si par richesse, tu parles de biens matériels, alors oui, c’est mal. Tu vas te lancer dans un périple de conquête par l’extérieur.

Au lieu de tout miser sur toi et de chercher à devenir plus, tu vas tenter d’accumuler plus afin de paraître plus.

Mauvaise technique.

Par contre, devenir de plus en plus riche présente, selon moi, des centaines davantage.

Si donc par richesse tu entends le fait d’acquérir toujours plus d’argent, alors là ma réponse change.

Avoir davantage d’argent apparaît comme une bonne chose.

Avec, tu peux vivre des expériences de fous, effectuer des dons énormes à des associations, voyager dans le monde entier et aider des millions de personnes. Demeurer libre, heureux et prodiguer le bien autour de toi.

Ainsi, tenter de devenir de plus en plus riche — sans tomber dans l’excès à n’accomplir que ça de sa vie – figure tel un avantage plutôt qu’un inconvénient.

Si tu utilises ensuite cet argent pour t’acheter des expériences et pour réaliser tes rêves plutôt que pour acheter de nouveaux biens matériels, tu auras alors tout compris à la vie.

Mais si tu attends de demeurer riche pour acquérir une grosse voiture, une énorme maison et pouvoir claquer ta thune dans d’extravagantes folies, tu dois sortir complètement de la société de consommation.

Penser que les riches agissent ainsi représente également une énorme erreur. La plupart des millionnaires, tu ne saurais les différencier dans la rue des personnes au SMIC.

Bon allez, passons à notre avant-dernière partie. Ta vie rêvée.

 

Une nouvelle vie t’attend

« Notre société dite de consommation est le plus grand dépressif qui soit. Robotisé, nous ne nous en rendons pas toujours compte. Nous n’en avons pas le temps. » Wilfrid Lemoine

Fleur nouvelle vie

S’échapper de la société permet de se construire une nouvelle vie bien plus inspirante.

Dans plusieurs années, les personnes qui figurent encore dedans te jalouseront. Ils diront de toi que tu as eu la chance. Que tu ne le mérites pas. Frustrés, ils mourront en ayant toujours consommé abondamment. Et juste à la fin de leur vie, sur leur lit de mort, ils se rendront compte qu’ils regrettent leur vie.

Toi, la chance se présente aujourd’hui.

Tu peux décider de continuer à consommer, ou bien prendre les clés qui figurent dans cet article, et les appliquer. Tu serais alors étonné de voir ta vie changer, malgré la simplicité des conseils prodigués.

Je t’invite grandement à investir dans les livres mentionnés plus haut, et les lire. Si tu lis tous les jours, tu peux les finir en 3 à 6 mois. Tu peux également en lire un par semaine si tu lis vite, ou 1 par mois suivant ta vitesse de lecture.

Cette nouvelle vie qui t’attend consiste en une vie d’abondance.

Tu vas pouvoir prendre du recul sur la société, et te rendre compte que tu peux vivre la vie que tu veux. Tu demeures libre et toi seul diriges ta vie.

Si demain tu veux tout plaquer, quitter ton job et t’installer au Vietnam, tu le peux. Seules tes croyances et tes peurs t’en empêcheront.

Prends bien conscience alors que tu peux vivre la vie que tu souhaites, sans que celle-ci soit dictée par les codes de la société et par les croyances limitantes que t’ont injecté ta famille, tes amis, ton entourage et l’école 🙂

Allez, courage, tu arrives bientôt à la fin de l’article. Cette dernière partie représente la plus importante.

 

Le minimalisme pour sortir de la société de consommation 

« Le secret du bonheur, voyez-vous, n’est pas trouvé dans la recherche du plus, mais en développant la capacité de jouir de moins. » Socrate

Un mode de vie qui va pleinement te faire prendre conscience de cette société de consommation, c’est le minimalisme.

Les minimalistes vivent avec le nécessaire, ni plus ni moins, et préfèrent vivre des expériences plutôt que de s’adonner à l’achat perpétuel de bien matériel.

Si tu souhaites effectuer tes premiers pas dans cette philosophie de vie, tu devras commencer à désencombrer ta vie.

Cela passe par désencombrer ta maison et tes possessions pour garder que le nécessaire. Et également par désencombrer ta vie en limitant les activités chronophages que tu n’aimes pas, ainsi que réduire les relations toxiques que tu peux entretenir.

Si tu le souhaites, je t’ai écrit le Guide Complet pour Désencombrer sa vie. Tu découvriras comment vivre heureux, et réaliser tes premiers pas dans ce mode de vie extrêmement bénéfique. Tu peux aussi suivre le blog et sa section Minimalisme, ainsi que t’abonner à la chaîne YouTube pour regarder les vidéos qui traitent de celui-ci :).

Et enfin, tu peux télécharger ton guide gratuit pour désencombrer ta maison 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *